LES PARTENAIRES

Les organismes et organisations qui collaborent à la mise en œuvre du projet

 

CORERAS
L’organisme chef de file est le CORERAS, Consortium régional pour la recherche appliquée et l’expérimentation. Son quartier général est à Palerme, en Sicile. Le consortium a commencé à fonctionner en 1999 et s’est engagé ces dernières années à construire une organisation structurelle et fonctionnelle qui vise à la création d’une institution scientifique régionale complémentaire à celles qui existent déjà. Il collabore avec plusieurs institutions publiques, mais vise surtout à créer un rapport de synergie avec les entreprises agricoles, agro-industrielles et agroalimentaires afin de faciliter la transmission des innovations de processus et d’organisation de leurs systèmes

http://www.coreras.it

CONSEIL NATIONAL DE LA RECHERCHE
Le Conseil National de la Recherche, le plus grand organisme public de recherche italien, collabore comme partenaire au projet en tant que responsable technico-scientifique. Présent dans le Projet Celavie avec bien trois instituts, l’Institut pour l’étude des impacts Anthropiques et Sostenibilità en milieu marin (IAS), l’Institut pour les Biosciences et les Bioressources (IBBR) et l’Institut pour les Études de la Méditerranée (ISMED), emploie un personnel hautement spécialisé dans les domaines de la biodiversité, de l’aquaculture, des systèmes d’acquisition de données et de l’efficacité énergétique.

www.cnr.it
www.ias.cnr.it
www.ibbr.cnr.it
www.ismed.cnr.it

Green Future Srl
Green Future Srl naît de l’expérience acquise au fil des ans dans le domaine de la durabilité environnementale et des études appliquées aux impacts engendrés des activités anthropiques. La sensibilité croissante de l’environnement et les politiques de développement durable poursuivies par les pays industrialisés exigent des solutions qui conjuguent les exigences de fonctionnalité avec celles du respect de l’environnement naturel dans lequel elles s’insèrent. Depuis plus de dix ans, elle est active dans le domaine du conseil et de l’aménagement de l’environnement par le développement de projets d’intérêt et d’utilité publique, notamment dans les domaines des énergies renouvelables, de l’écologie et du développement durable. Depuis 2016, il se consacre à la recherche de solutions technologiques ciblées à la production d’énergie autonome modulaires et transportables comme la Energy Box et la Smart Energy box, sur lesquelles s’est basé le concept conceptuel Cellule Technologique de la Vie, dans laquelle, outre la production d’énergie, s’ajoute la production alimentaire (plantes et poissons).

https://www.greenfuture.it/

UNIVERSITE DE SFAX
On continue avec la présentation des organismes et des organisations qui collaborent pour la réalisation de la cellule de la vie pour le projet transfrontalier CELAVIE L’université de Sfax, considérée comme l’une des meilleures institutions académiques tunisiennes, a été fondée en 1986. Elle dispose de plusieurs compétences scientifiques et administratives et assure l’élaboration et la transmission des connaissances pour la formation des programmes, la préservation du patrimoine et la participation au développement économique et social, national et régional. Il mène également des coopérations universitaires dans le domaine de la recherche et des programmes d’échange avec d’autres universités nationales et étrangères de différents pays.

https://univ-sfax.tn/

UTAP
L’UTAP - Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche - est un membre fondateur de l’Union des agriculteurs du Maghreb, une coalition professionnelle réunissant les organisations agricoles des cinq pays du Maghreb et ayant son quartier général en Tunisie. L’UTAP vise à organiser les agriculteurs et de les représenter devant les autorités compétentes afin de défendre leurs intérêts et de protéger leurs droits. Elle œuvre également à assurer l’amélioration de la situation économique et sociale de ses membres, à former et sensibiliser les agriculteurs individuellement et en groupe, à les motiver à développer leurs connaissances agricoles et à pratiquer des méthodes scientifiques et techniques pour améliorer la productivité. En outre, elle accorde une attention particulière aux petits propriétaires terriens afin de les transformer en acteurs économiques à part entière plutôt qu’en entités assistées.

www.utap.org.tn

L’association de la Continuité des Générations
Est un acteur de la société civile en Tunisie et en particulier dans la région de Sfax. L’association a été créé en 2009. Les principaux axes touchés par l’association sont le renforcement des capacités des jeunes et des femmes les plus vulnérables et l’assistance dans le domaine de l’entrepreneuriat afin de faciliter leurs intégrations professionnelle et sociale. Par ailleurs, l’association lance des actions pour la protection de l’environnement à travers la valorisation des réserves naturelles, AMCP, zone humide et pour lutte contre le changement climatique. Enfin, l’association se fixe comme objectif la promotion des circuits écotouristiques. L’ACG est membre de plusieurs réseaux

  • Nationaux comme le TunWet, le réseau des Fédération des associations environnementales (FTED) et le réseau dynamique de l’eau;
  • Internationaux comme le réseau Med Pan, le réseaux E-Médiat et le réseau des écoles de la paix.

Français